Articles - CO

 

Rubriques

FermerQuoi d'neuf ?

FermerVie de l'asso

FermerVTT

FermerRaid multisports

FermerCO

FermerTrail

FermerNos organisations

FermerProjets


Derniers billets

CO

raid normand & boussole punéenne 2012  -  par Les Tyrannosaures

Week-end du 28 et 29 janvier :

1/ Raid hivernal Normand :

 

David, Guillaume, Emmanuel et Laurent ont fait le déplacement jusque Le Trait, un petit village proche de Rouen, pour participer à un raid d’orientation nocturne. Après avoir récupéré les chasubles, l’organisation donne ses dernières consignes de course et les 120 équipes prennent alors le bus pour rejoindre le point de départ de la course. 30 minutes plus tard, le départ est donné à Sainte Austreberthe. David récupère les cartes pour y placer les balises. Nous ne sommes pas sûrs de l’emplacement des premières balises c’est pourquoi nous décidons d’en placer 2 ou 3 et de partir vérifier si elles sont biens placées. Nous jardinons un peu sur la première, mais ensuite David assure. Nous perdons un peu de temps à replacer les balises sur la carte mais pour la deuxième partie, ayant pris un peu plus d’assurance, David trace tous les points, ce qui nous permettra de ne pas stopper entre les balises. En fin de nuit, nous engageons deux CO sur carte IOF. La première moyennement lisible mais la deuxième était bien mieux. L’équipe boucle ce raid en 11h57 après avoir parcouru 57km avec 1200m de D+. Ils terminent à la 30ème place sur 60.

 

2/ La Boussole Punéenne :

 

Charlotte faisait équipe avec Marlène de la BA pour cette 19ème édition de la Boussole Punéenne. Après avoir lancer leurs flèches sur la cible avec plus ou moins de réussite, c’est avec 25 minutes de retard par rapport aux premiers. Finalement, les Tyranos BA girls terminent à la 1ère place de la catégorie féminine et à la 18ème place au scratch.

 

3/ Pando VTT Gosnay : (compte rendu de Bébert)


Deux Tyrannosaures (Samuel et Bébert) s'étaient donnés rendez-vous pour la rando qu'organisait le cyclo club du dit lieu. Samuel qui avait pour mission d'apporter les Flyers de l'Acharnée s'était rendu compte en chemin qu'il les avait oubliés, il fit donc deux fois la route (quand t'as pas de tête, faut des jambes) .
C'est donc avec une vingtaine de minutes de retard sur le timing qu'ils s'élancèrent le cœur vaillant avec une bonne allure sur le 45 km.
5 km plus tard ils étaient déjà perdus avec d'autres vététistes, l'association avait tracé au sol des flèches pour les marcheurs de la même couleur que celles prévues pour le vtt après une trentaine de minutes de recherche de nos flèches Sam qui connaissait les lieux comprit par où ils auraient du passer selon quelques indications donnés par des bénévoles.
C'est donc à nouveau avec une bonne allure qu'ils repartirent sur le 45 mais quelques kilomètres plus loin, pas beaucoup plus, dans un passage qui était plus difficile la chaine de Samuel cassa, entrainant avec elle la patte de dérailleur.
Après avoir changé la patte (15 euro dans le c..) et réparée la chaine ils repartirent à nouveau mais là sur le 35, car ils avaient pris du retard.
Quelques kilomètres plus loin, au moins un, c'est la chaine de Bébert qui cassa dans ce qui commençait à devenir un enfer de boue. Après réparation ils repartirent sur le 20 (ils avaient revu sérieusement à la baisse car il fallait être a l'heure au boulot).
De vététistes ils passèrent de plus en plus piétons jusqu'à devenir marcheurs avec un vélo à coté d'eux, ils avaient le temps même de discuter avec ceux qui les doublent habituellement (entre parenthèses ils ont fait de la pub pour l'acharnée ventant son aspect roulante l'hiver mais les gens écœurés du vtt nous ont répondu qu'ils songeaient plus à rouler le long de la Deûle que de faire a nouveau une rando) tandis que d'autres qui avaient eu la bonne idée d'entrainer leurs enfants sur cette belle rando essayaient de leurs remonter le morale face a leurs larmes
C'est aux panneaux qui indiquaient la séparation du 20 et du 35 45 qu'ils firent comme tout le monde à part un (un fou peut être) le choix d'écourter définitivement leur rando, ils avaient déjà fait 18 km il ne leur en restait plus que 2 pour rentrer et c'est 13 km plus tard après avoir toujours suivit les flèches avec une méga chute (sans blessure) dans une descente super boueuse et une crevaison pour Bébert qu'ils rentrèrent à 12 heures à la salle des fêtes de Gosnay après avoir doublé une jeune femme épuisée qui rentrait a pied (il lui restait encore au moins 5 km a faire).

Au total 31 km au compteur mais pas tous sur le vélo et sans avoir vu de ravito. L'a-t-on loupé ??? (Encore heureux qu'on avait des barres).
A noter qu'un vététiste nous a dit que l'année passé certains s’étaient plaints à l'organisation que la rando était trop facile. Si on savait qui ils sont, nous aurions aimé écouter leurs commentaires sur celle-ci
La rando de Gosnay a bien changé.

Moralité : On aurait du rester couché.

Je sais c'est un peu long comme commentaire mais y'a des randos qui méritent plus que d'autres

4/ Sortie VTT Tyrannos :


Très bonne sortie VTT ce matin avec Jules Mohamar, qui avait une nouvelle fois invité le brouillard ....
Nous avons fait le parcours de 37km de l'Acharnée. Super parcours, avec beaucoup de montées... très bon entrainement car j'ai encore des progrès à faire de ce côté là.
Jules a eu un peu pitié de moi et de mes 3 heures de sommeil, alors il me proposa un raccouci et une côte moins difficile sur la fin de circuit. Merci à lui.
34 km au compteur, 10 de plus pour Jules qui est venu d'Heuringhem en vélo.

Anecdote du jour: si les chasseurs du groupe avaient été là, ils auraient pu attraper un faisan qui s'est pris un grillage en pleine face en nous voyant arriver !!

 


 

Publié le 26/02/2012 @ 08:23  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Archives
02-2021 Mars 2021 04-2021
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


^ Haut ^