Articles - Vie de l'asso

 

Rubriques

FermerQuoi d'neuf ?

FermerVie de l'asso

FermerVTT

FermerRaid multisports

FermerCO

FermerTrail

FermerNos organisations

FermerProjets


Derniers billets

Vie de l'asso

L'automne 2013, année de la fraise (il parait)  -  par Les Tyrannosaures

Rando de Renescune-28 septembre-cr Reynald

Dimanche petite sortie avec patrice après avoir installé Tété sur la brocante de wardrecque. nous nous sommes donc retrouvé sur la rando de renescure pour 30KM pas d'incident notoire si ce n'est que j'ai encore perdu une pédale dès le début.

voili voilou les petits tyrannos.

 

Trail des iles, Hénin-beaumont-28 septembre-cr Virginie

En retard dans mon résumé mais comme dit "l'autre" : vaut mieux tard que jamais !
Alors c'est parti : le trail des iles, vous connaissez non : une première pour nous deux : moi (virginie) et lui (patrice). Le 28 septembre à Hénin Beaumont pendant que d'autres tyrannos s'adonnaient à un raid éprouvant, nous avons défiés les terrils !
11 kms sur 6 terrils ! Un accueil sympathique : café, viennoiseries (à éviter avant une course) dans la salle des sports du collège dont je ne sais déjà plus le nom. Un départ à 800 m de là où avait lieu l'inauguration du parc des îles : animations pour enfants, jeux gonflables, cerfs volants géants ... Pauvre Lilou restée seule à nous attendre à la salle ayant pour consignes de ne pas bouger et de nous rejoindre à l'arrivée dans 1h15.wink
Départ 15h : 2 kms de plat (échauffement) pour attaquer le 1er terril situé à je ne sais combien de mètres d'altitude. Patrice me quitte, pourquoi maintenant ??? HOP HOP je monte !! Il ne suffit pas de monter ensuite il faut en descendre, et là tout se complique, peu à l'aise dans les descentes, je m'essaye d'abord à la prudence puis voyant que les autres participants n'hésitent pas à sauter, je m'essaye à faire de même, une chute puis deux et là j'opte pour la descente sans rappel : "sur le postérieur". Efficace mais redoutable pour mon short !
Et comme si ce n'était pas suffisant, le parcours emprunte de nouveau ce même terril et là je me dis pourquoi en suis-je descendue ? Bon je vais donc être bête et disciplinée, je le remonte toujours à 4 pattes, m'accrochant ... ben... à rien car sur un terril il n'y a pas de branchage, pas de pierres et encore moins de cordes !! Et je redescends encore une fois mais celle-ci est moins raide, mais très accidentée !
Là je me dis ils annoncent 6 terrils !!! OUH !! J'ai déjà pleins de cailloux dans les baskets mais je décide de faire l'impasse sur ce problème technique et je continue ! Plus que 8 bornes après tout !!
Les cinq autres terrils furent moins costauds mais le parcours n'a fait qu' alterner montées et descentes, quelques rares plats en forêt aidaient les jambes à se reposer ...
En résumé un trail que l'on pensait facile et qui s'est révélé très technique et éprouvant pour ma gambette gauche (pourquoi la gauche ???). Mon premier trail sans boue. A l'arrivée Lilou, heureuse de nous voir revenir (avant l'heure prévue) car elle s'ennuyait la puce.
Résultat : Patrice 30ème sénior masculin en 1h05 et virginie 3ème sénior féminine en 1h07 et 20s
Voilà merci de m'avoir lu jusqu'au bout, ce n'est pas facile je saiscool

 

Raid du bassin minier, 27 et 28 septembre-cr Laurent, désolé pour les autres il faut choisir !

Il fallait qu’on le fasse !!!!! Et on l’a fait

En 2012, deux équipes Tyrannos étaient sur le podium de la formule Elite du Raid Bassin Minier. Nous avions pour ce faire, profité des erreurs stratégiques ou d’inattention des certaines équipes ou de malchance d’une autre, mais nous avions réalisé un sans faute en rentrant avec tous les points en respectant les limites horaires. En voyant le tableau des inscrits de cette année, je me disais que le podium allait être difficile à atteindre. Qu’importe, on donnera tout ce que l’on a.

RBM…une longue histoire qui débute pour moi en 2008, à 40 ans et à peine 2 ans après avoir arrêté la clope.
2008 : Une première participation avec Philidefer et David. On termine 14ème /45 avec un Philippe incroyablement balaise….il l’est toujours d’ailleurs.
2009 : c’est une première participation avec le chef sur la formule Extrême. Nous terminerons 28ème. 2010 : nous décidons de récidiver avec notre bon Chef mais cette fois sur la formule sport. Nous terminons 3ème de cette formule
2011 : pas dispo


La pression était forte cette année(NRW:moi je l'ai trouvé bonne). 1er et 2ème en 2012, nous devions défendre notre titre. David et Manu me récupèrent à 6h00 chez moi et nous prenons la direction de Raismes. Nous faisons un petit détour par Tournai….nous trouvions que Raimes était trop proche (bon c’est pas vrai, on est plus habile avec une boussole qu’avec un GPS). On arrive sur place, récupère le dossier de course et on révise notre stratégie sur laquelle nous avions travaillé toute la semaine. Les épreuves sportives s’enchainent, et nous comprenons très vite que nous sommes dans le quatuor de tête. Nous avions décidé de shunter un trail de 7km pour assurer la porte horaire finale. Notre vitesse et un peu plus élevé que nos calculs mais les km supplémentaires non prévus au road-book nous ramène vers les plages horaires prévues. Nous terminons 5mn avant la barrière horaire. Nous sommes classés 3ème de cette première journée avec 935 points mais Littoral Aventure nous talonne à 10 points derrière….

S’en suit l’accueil impressionnant de ce raid avec l’ouverture du bar, du restau et du dortoir !!!

La nuit est courte, je me lève à 4h00 pour préparer mes affaires et déjeuner tranquillement en révisant et rectifiant la stratégie de la journée. 6h00 c’est parti. Un trail de 24 bornes (16 chacun) démarre cette journée. Nous rejoignons Olhain pour démarrer la CO. Nous sortons 2ème avec toute les balises de cette CO. Littoral est à 15mn derrière. Nous faisons le run&bike sans se faire doubler. Les Tyrannos 2 font route avec nous. Je pars ensuite avec David pour un canoë. David et Manu s’engouffrent dans la forêt du bois des dames pour une CO. Je prépare leur VTT pour la section suivante et file vers le PC11. Littoral, sortis de la CO avant nous arrive au pc 11 avec 10 à 15mn d’avance. Je pars avec Manu sur un VTT de 24km. Je suis perturbé par un groupe de raideurs et jardine un peu sur la balise…..Grrr, je m’énerve un peu et je décide de quitter le groupe, je reprends un autre point d’attaque et trouve la balise. J’accélère le rythme pour fausser compagnie à la troupe Manu serre les dents mais assure (il vient de faire une grosse section CO et VTT juste avant). Le reste se fera sans problème avec une belle allure. On se paye même le luxe de reprendre littoral aventure. A ce moment je comprends que sans erreur, nous pouvons garder cette 3ème place. Je pars avec David pour une CO. Nous prenons toutes les balises, même celle en haut du terrils de Marles les mines (mais ça pique aux jambes !!!). Nous cafouyons un peu sur une balise (la fatigue) mais le reste se déroule nickel. Nous rejoignons ensuite l’arrivée en VTT. Nous donnons tout ce qu’on a sur ces 8 derniers km et nous passons la ligne d’arrivée 3mn avant le gong !!!!!!

Conclusion : 109km de VTT, 7 de roller, 9 de canoë, 52 à pied et 10 en Run&bike soit 187 km de course. Une belle troisième place sur le RBM qui nous assoit un peu plus sur le podium du challenge régional. Encore une belle aventure qui nous donne l’occasion de dépasser nos limites.

Ce que j’ai aimé : La « bagarre » avec Littoral Aventure pendant tout le raid et être une des deux seules équipes à tout rentrer le dimanche. La volonté de notre équipe à tout donner et ne rien lâcher.
Ce que je n’ai pas aimé : Rien

 


Il y avait aussi au RBM

Bruno, Samuel et Guillaume de l'équipe des 2 caps, qui cartonnent et finissent 2ème de la version sport (je crois).

Frédéric, le chef et Stéfan le cousin de Frédéric, qui rigolent bien et finissent la version découverte du dimanche.

La course des marais, st omer, le 5 octobre-cr Virginie

Coucou c'est encore moi !!! Puisque Fred insiste, je me lance dans un court résumé sur la 1ère course du marais organisée ce dimanche 6 octobre dans notre belle vieille ville de St Omer.
Mais que dire ??? Si c'était bien (pour une course sur route). Mon but : me tester sur un 10 km sans les contraintes du dénivelé. Et du dénivelé et bien ... y'en avait pas du tout mais pas du tout !!!
Bruno (le monsieur qui boit de la bière et qui comptait gagner son poids en bière) et moi, nous sommes lancés ensemble à l'assaut de cette course autour du faubourg du lyzel et du doulac (pour ceux qui ne connaissent pas c'est autour du marais de St Omer). Un faux départ donné sur la place Ghière, et un vrai : impasse des clarisses. Un départ du 6 km et du 10km donné en même temps. Pas facile de doubler dans une impasse quand on se retrouve au milieu du peloton !
Le soleil était de la partie, ce qui a fait levé bon nombre d'audomarois ! Donc pas mal de monde, plus de 500 coureurs !
C'était une course sans difficultés, sympathique et rapide. L'arrivée a été un peu chaotique. Victime du succès de la course, les organisateurs ont été débordés lors du comptage : une queue s'est formée à l'arrivée pour donner le dossard ! Les temps (en tous cas le mien) ont été confondus !! Toute ma petite famille était là pour m'applaudir : le moral était donc très bon.
Chose certaine, je finis 13ème femme, 3ème SEF et 147 ème sur sur 359, en 47'42" (mon GPS). Bruno lui termine la course en 50'48" 202 ème au scratch et 72ème vétéran masculin.
Mon seul regret : Je ne saurai jamais si j'ai gagné mon poids en choux-fleur ou en bière !!! Attente trop longue !

La valmotivée, Gondecourt, le 12 octobre-cr Laurent, Karine puis Frédéric

Laurent: Normalement engagé avec ma femme sur la formule Trankil de ce raid pour me préserver pour l’Ardèche la semaine prochaine, c’est finalement avec David sur la formule Tecnik que je suis engagé. c'était la dernière épreuve sur challenge régional et le classement final (à part pour Cap Opale pour qui la première place était assurée) se faisait sur ce raid.
Un raid technique d’une petite centaine de km de VTT et de course à pied. Nous gérons correctement nos itinéraires VTT et assurons les CO en se séparant quand c’est possible. On se retrouve vite avec la tête de la course. En sortie de la dernière épreuve de CO, je pars en même temps que Rémi (Cap Opale)…..en discutant avec les uns et les autres, on apprend que nous sommes les deux seules équipes à avoir tous les points (VTT et CO). Nous repartons ensuite pour le dernier VTT et rejoignons la salle pour nous engager à 19h55 sur la CO de nuit (Nous avions prévu de laisser 3 balises VTT et de rentrer sur la CO de nuit à 19h50….c’est chose faite). Nous ne parvenons pas à prendre toutes les balises CO et en laissons 2…..on a fait ce qu’on a pu…Je crois que les 2 balises nous aurait permis de monter sur la 3ème marche du podium…..qu’importe, nous terminons 5ème avec seulement une seule équipe du challenge devant nous, ce qui nous permet de rester sur la 2ème marche du podium du challenge régional nord/Pas de Calais !!!!
Challenge Régional :
1er : CAP OPALE
2ème : Les TYRANNOSAURES
3ème : LITTORAL AVENTURE
4ème : MADE IN RAID

 


Karine: Très beau raid. Une fois encore, l’équipe de la Valmo de Villeneuve d’Ascq a su nous faire découvrir la nature cachée de leur secteur, et quelle nature, les sites parcourus étaient magnifiques.
Bon ben j'en ai chié comme prevu mais ça fait du bien même si là je suis incable de dormir à cause des crampes.
Une belle chute en VTT en plein début de raid (le nez dans la carte sur mon VTT, je ne vois pas une fine bordure faisant office de ligne blanche), je me retrouve avec deux genoux abîmés, gonflés et douloureux …. Et il va falloir faire avec pour les plus de 6 heures de raid restants…. J’ai beau avoir un mental d’acier… pas facile de courir comme ça, j’ai « dégusté ».
Une équipe de choc avec mes cops Charlotte, Elodie mais aussi Théo venu compléter l’équipe. Nous voulions vivre un raid à 4 pour ce dernier raid de l’année et j’ai adoré, surtout que le raid s’y prêtait bien avec beaucoup d’épreuves où il fallait se séparer, et où pour nous cela signifiait faire des duos différents sur chaque épreuve. Premier raid avec Elodie et belle complémentarité avec elle en VTT’O. Elle assure cette fille !! Waouh. Premier raid aussi avec le jeune Théo et bravo à lui pour sa magnifique CO mémo, trop fort là ! Enfin Charlotte, chanteuse du groupe, remarquable pour descendre une échelle de corde pour aller chercher une balise ! Une première pour elle et elle l’a fait ! Mais aussi pour finir son VTTO dans le noir avec ses lunettes de soleil (et pourtant je lui avais demandé si elle avait son autre paire de lunettes dans son sac…. ggrrrrr !!)
Une stratégie respectée. Pas facile de la mettre en place ne sachant pas en avance le nombre de km de VTT qui allait séparer les différents lieux d’épreuves.
Après 68,5km parcourus en 7 heures, c’est à la 4ème place que nous finissons ce raid…. (nous étions 2ème après 6 heures de raid, avant de faire la CO nocturne) Nous restons au pied du podium à cause de 3 petits points…. Alors forcément nous sommes reparties déçues et avons des regrets… si on avait pris une balise de VTT en plus (la 10 qu’avec Elod on voulait aller chercher, ou encore la 6, ou une balise de la CO nocturne en plus…), avec des si, il en aurait été autrement… mais bon… c’est comme ça... Je ne retiens qu’une chose, j’ai vécu un très beau raid avec vous trois.
Rappel de la devise des Tyranno’BA’Girls : vivre des bons moments ensemble et se faire plaisir avant tout !!

 

Frédéric: Bon à moi maintenant
Introduction égocentrique: raid la valmotivée de Frédéric, Marianne sa femme, Bertrand son amoureux et Marc Eric, le débutant aux jambes de feu.
Inscrits sous le nom tyrannosaures et yeah (ahaha), nous roulons et courons ensemble toute la journée comme les filles et Théo. C'est vrai que c'est plus sympa et on fait moins d'erreurs en plus... Pour la première fois (pour ma part je sais pas pour les autres ils ne me disent pas toujours tout), nous atteignons la moitié des points (500 tout pile) d'un raid à la journée version sport.
Nous prenons les 4 balises du prologue run and bike (ils ferment le stade après nous...). Nous partons ensuite vers le nature o et le win'o car on peut se séparer tout en courant quand même à deux (je ne sais pas si je suis clair). Marianne et Marc Eric azimutent comme des chefs et prennent tout, et Bébert et moi aussi, en tombant dans un seul piège (balise leurre) sur les trois programmés par les valmistes... Nous repartons ensuite pour la one bike o où on ne voulait pas tout prendre au début et puis finalement si. C'est notre fameuse tactique évolutive protéiforme. On repart ensuite directement sur Gondecourt (en prenant quelques balises), parce qu'on voudrait bien rentrer en même temps que les autres sinon y'aura plus rien à manger. Pour la CO de nuit on est plus en forme que l'année dernière, et l'on prend pas mal de balises encore. La douche froide'o n'est effectuée que par un seul équipier (moi), et ne nous rapporte donc pas de points. Dommage on aurait pu faire la différence.
Au total une belle journée passée sur un parcours encore une fois renouvelé, des carte nickels et originales, avec des bénévoles très sympathiques !
Je passerai vite sur les talents nombreux et parfois insoupçonnés de mes coéquipiers, et leur esprit sportif que tout le monde connaît... Big up à eux comme on dit à Nabringhen (ou aux concerts aux Zénith?) !

Bertrand: Merci a vous deux de nous avoir pris avec vous ,car sans quoi c'est Marc Eric qui aurait du prendre les rennes car question orientation va falloir que je révise sérieusement .
Déjà quand j'étais a l'armée j'ai fait une CO et ben on était avec mon copain arrivaient premier mais sans avoir pris de balise et ça c'est con car cet andouille de caporal nous a renvoyé refaire le parcours en marche arrière et du coup on a finit dernier.
Comprends pas pourquoi j'insiste.eekeek

Il y avait aussi à la valmo nos deux duettistes favoris: Samuel et Bruno. Et enfin, les jeunes tyrannos Baptiste et Agathe, accompagnes de Romain, qui finissent 3ème de la catégorie famille. Bravo à eux !

Raid terre d'audace, finale des raid nationale 2013, 18 et 19 octobre-cr Laurent

Des 7 Tyrannos volontaires en mars dernier, il ne restait que Philippe et moi. De ce fait Rémi CRETE, du team St-Just Raid Aventure, un peu dans le même cas que nous, nous accompagne sur cette aventure.

Point Orga : je voulais avant tout féliciter et m’excuser auprès de l’orga d’avoir eu a certains moments l’impression qu’ils exagéraient en nous imposant une liste de matériel impressionnante (pour nous qui ne faisons pas souvent de gros raids) et sur la rigueur qu’ils nous imposaient aux inscriptions. Je ne peux que reconnaitre aujourd’hui le grand professionnalisme de toute l’équipe organisatrice et le formidable accueil de tous les bénévoles. MERCI à tous !!!!!

En route : Après une courte nuit, je prends la route vers Lille pour récupérer Philippe. Il est 6h00 du matin, la journée sera longue pour avaler les 1000 km de route pour rejoindre Gropierres (07). Nous prenons ensuite la direction de St-Just en Chaussée pour récupérer notre champion. La route passer très vite tant Rémi nous explique dans les détails ses divers raids internationaux….Avec Philippe on prend un peu peur, à la vue du palmarès sportif de notre coéquipier du week-end. On déconne pas mal sur la route et arrivons à 18:00 sur place comme prévu.

Accueil : Après avoir présenté et fait valider le matériel obligatoire, on prend possession des locaux loués pour la nuit de vendredi….on apprend alors que nous partageons le chalet avec l’équipe mixte d’Arvergne Outdour…..nous mangeons vite fait, enfilons nos tenues et nous rendons ensuite dans la salle de spectacle de village Pierre et Vacances pour assister au briefing.

Prologue : Bizarrerie du prologue….plus vous êtes meilleurs…plus vous serez pénalisé le lendemain. Nous ferons donc cette CO en répartition sans se presser. Nous prenons les 21 balises et pointons l’arrivée en 42ème position sur 80. Juste au milieu du classement….quelques minutes de plus sur le prologue nous aurez bien arrangé (voir section VTT 2).

Transfert : Nous rentrons au chalet, préparons nos sacs à dos avec tout le matos obligatoire et passons une bonne nuit de 4h00. Notre sac pése pas loin de 8 ou 9kg. Nous rejoignons ensuite Les Vans ou nous attendent 5 bus pour nous transférer au Cheylard. 2h00 de route plus tard, et un nombre incalculable de virage rendus dangereux par un brouillard très épais, au milieu des pointures du raid…..nous arrivons à destination. L’orga nous donne les cartes de la journée et nous établissons notre itinéraire.

Départ, CO urbaine : Apres avoir pris une petite collation offerte par l’orga, nous montons sur le podium pour prendre le départ. La pression monte……et c’est parti…. Nous récupérons les cartes, et partons vers la première balise…..Comme à mon habitude, je pars un peu vite et Philippe me le fait remarquer. Courir avec un sac de 8 ou 9kg, ce n’est pas dans notre habitude. Je pars un peu vite sur la deuxième….mauvais choix, on aurait pu gagner 1 ou 2 mn en faisant un autre choix. On sort de cette CO avec toutes les balises.

Trail O’ 1 : Il nous faudra 4km et 47mn pour rejoindre l’altitude de 850 et pointer la première balise. Le ton est donné…ça va piquer. Rémi nous fait une démonstration de bien être mais avec Philippe, nous restons au contact….la journée va être longue. Après avoir pointer la 38, nous gardons la crête pour rejoindre la N°39….j’émets un doute sur notre position, mais Rémi semble connaitre notre position. Un peu plus loin, c'est la confusion, il faut nous rendre à l’évidence….nous ne sommes pas sur le bon chemin. Nous redescendons sur le village d’Arcens sans prendre l’option de la balise N°39. Nous faisons un bout de chemin avec l’équipe féminine Les K Nailles (3ème féminine et 27ème au scratch).

Roller : Le calvaire commence pour moi. Je sais que je vais en chier…..j’enfile mes rollers, et essaye tant bien que mal de suivre mes coéquipiers. Chose à moitié réalisable sur le plat….mais le problème, c’est que ça monte. 280m de D+ sur les 7km de section. Pour ceux qui ne voient pas ce que ça donne, c’est comme monter deux fois le mont Cassel en roller. Inutile de vous dire que sans l’aide de Philippe et Rémi, je n’y serai pas arrivé. J’accroche l’élastique à Rémi puis à Philippe, puis les deux. Nous arrivons en fin de section juste avant la barrière horaire des options VTT….a vrai dire on s’en fiche un peu puisque nous avions décidé de ne pas les prendre.

VTT Orientation: 14km, 850m de D+, Philippe craque un peu. Il s’est mis dans le rouge en me tirant sur la roller. On monte doucement, il reprend des forces et rejoignons le Gerbier de Jonc avec une seule balise en poche. Nous avions prévu d’arriver avant 16h00…..mais il sera 16h30 quand nous pointons le CP4.

Trail Vertical. Nous nous engageons sur un Trail verticale nous menant au sommet du Gerbier de Jonc ( Alt :1551m ). A en croire les organisateurs, le point de vue est superbe par beau temps…..bon ben là c’est loupé, il pleut, il y a du brouillard et un fort vent. L’ascension est malgré tout intéressante. Nous pointons le somment et entamons la descente. Une fois en bas, Béatrice qui co-anime la webTV d’Endorphinmag, s’approche de moi pour une brève interview. J’en profite pour souhaiter un bon anniversaire en live à ma fille chérie.

VTT Suivi d’itinéraire : Nous devons suivre l’itinéraire rouge car nous sommes arrivés après la barrière horaire. Nous faisons un bon bout de chemin avec une équipe des Raid Life. Quelques hésitations d’orientation mais rien de bien méchant. Je commence à accuser le coup et reste à l’arrière de mes deux coéquipiers. Nous arrivons au CP6 avant la barrière horaire et pouvons nous lancer sur la CO score de la montagne Ardéchoise.

CO Score : en allant cherche la balise 55, nous faisons un point sur ce qu’il nous reste à faire. Avec le recul du début de course, nous prenons en compte les temps maxi sans option. Nous décidons vite d’écourter la CO pour pouvoir passer la barrière horaire de 21h30. Nous ne pointons qu’une seule balise.

VTT Road book : je remonte sur le vélo pour 19km. Je fait tout ce que je peux mais je n’ai plus de jambe…..je n’arrive parfois plus à emmener le petit plateau et grand pignon….le moral en prend un coup. J’essaye coute que coute de garder le contact mais c’est très compliqué. A cause de moi, nous pointons le CP8 à 21h30 et quelques secondes……des secondes qui coutent chers car nous ne pouvons pas valider la CO score 2. Nous serons donc déclassés. J’accuse le coup….et suis profondément mal à l’aise. Ah si nous avions pointé l'arrivée du prologue 5mn plus tard, nous serions partis 2mn plus tôt ce matin ;(

Trail Orientation : Après avoir repris des forces et changer de chaussures, nous repartons pour la dernière section de la journée. Il faut tout faire pour rejoindre l’arrivée avant 00h00 !!! Je retrouve un peu de forme en course à pied. Nous courons quand ça ne monte pas. Je me sens mieux. Nous rejoignons la station la croix bouzon 10mn avant la barrière horaire. Ouffff

Bivouac : Nous profitons du buffet et de la soupe proposés par l’orga, rejoignons notre tente baignant dans 5cm d’eau. Le vent est fort, il pleut mais on peut se réjouir d’avoir des températures positives. 0h30…nous sommes tous les trois dans nos duvets…..0h32…je pense que nous dormons déjà tous . 3h00, le réveil sonne. Rémi et sa grande expérience est prêt bien avant nous et part écouter le briefing.

Jour 2. VTT orientation : Nous partons en masse sur une VTT Orientation avec assez peu de D+ (600m). La nuit, la pluie et le brouillard nous oblige a nous arrêter plusieurs fois pour chercher le chemin. Nous ne trouvons pas un chemin et prenons un bout de route (malheureusement interdit) avant de rejoindre un groupe de vététistes. Philippe est en forme, Remi l’est depuis le début (on dirait qu’il est en rando) et moi je suis mieux. Nous sommes plutôt pas mal et avançons bien.

Abandon : A 50 mètres de la balise 82, je ressens une terrible décharge électrique coté cœur. Impossible d’avancer. Je descends de vélo et appelle Philippe juste devant. Je sens que je vais perdre connaissance tellement la douleur est intense. Philippe et Rémi m’assoient, me couvrent de la couverture de survie et appellent le médecin. Je ne suis vraiment pas bien d’après eux. Le médecin arrive quelques mn plus tard, je vais un peu mieux et je sais maintenant que c’est la même chose que 15 jour auparavant. Je suis mieux et veux repartir. Philippe et Rémi refusent. Si je suis rapatrié, c’est l’abandon pour l’équipe….je ne veux pas et insiste, mais rien a faire, ils ne veulent pas repartir avec moi. Nous sommes rapatriés en 4x4 jusque la salle de Montselgues. Le médecin m’oscule plus précisément et me fait un électro….rien à signaler.

Course Stoppée : 1h après notre abandon, nous apprenons le l’orga a décidé d’arrêter la course. Il pleut de plus en plus fort et les éclairs sont très menaçants. Inutile de vous dire ma déception. A une heure prés, nous étions classés.

Conclusions : Une deuxième finale dans le sud pour Philippe et moi et deux courses stoppées à cause de la météo. Si un jour nous avons la chance d’organiser une finale, on ne pourra pas nous en vouloir s’il crachine un peu . Sinon, une organisation carrée. Des bénévoles toujours prêts a vous renseigner, vous guider, vous réchauffer le cœur……Les paysages que je n’ai pas vu en octobre, j’irai les découvrir en Aout prochain. Malgré les conditions météo, je garde un très bon souvenir de cette finale. Je suis également content d’avoir pu partager ce raid avec Rémi qui nous a apporté son expérience. Content également d'avoir eu l'occasion de discuter avec Luc Micoud, Guillaume Calais et plein d'autres pointures du raid.

 

Championnat de France VTT'O, Fontainebleau-pas de cr

Il y avait Samuel, et puis je ne sais plus qui. Si vous avez des infos..

CO nocturne d'écault, le 16 novembre-cr Laurent

Samedi soir je participais à une CO nocturne à Ecault avec Marie.....une orientation bien gérée, une bonne allure et 27 balises plus tard nous franchissons la ligne d'arrivée en s'assurant la 4ème place en mixte sur 35 et la 8ème place au scratch sur 80. Loin derrière les champions David et Charlotte mais vachement contents de cette perf.

NDW:Je ne sais qui était le 5ème tyranno présent à Ecault.

 

Quelques randos vtt non officielles aux résumés intrigants-cr Gilles, Séverine, Reynald

petit resumé de cette sortie dominicale
prévu 6 tyranos présents 3, 2 malades et un bourré sortie de 32 km en vtt urbain par arques st omer longuenesse saint martin au laert
que dire de cette rando: Patrick nous parla de sa cure de Ginseng. Béa est trés heureuse :winkwink
Reynald s'est fait un nouvel ami mais un ami quelque peu bizarre mais bon alors si il vous envoie un invitation sur face de bouc acceptez la ca lui fera plaisir winkwink et moi reprise de contact avec le vélo après un moment sans.


Rando ce matin avec ma copine peggy (tous les autres tyrannos en gueleton ) sommes parties sur le sentier du bois longate a heuringhem beau parcours de 7km rencontre avec une troupe de chasseurs bien gentil, la prochaine le 14 km sentiers de l arbre hardie ...smile

Sortie vtt dominicale pour 5 tyrannos, Olivier, Jean marc, Mathieu, Patrick et moi même. 35 km, 45km pour jean marc. ciel incertain,petit frima matinal, sol assez bouilloteux. pas d'incidents majeur. à noter 1 crevaison et celle là elle est pas pour moi YEAAAH. Fallait voir jean marc en réparateur de sa crevaison avec des gants de chirurgien pour ne pas se salir les mains. Le problème c'est qu'après y voulait faire un toucher rectal à Patrick pour vérifier sa prostate. il en a de droles de pratiques ce jean marc. bon au revoir et à la prochaine pour les aventures de Dr jean marc procologue des tyrannos, éventuellement gynécologue mais aujourd'hui il n'y avait pas de tyrannotes avec nous.


Petite rando bien sympathique ce matin avec rayon de soleil en prime ,au départ de Blendecques ,Charly (le chien qui nous accompagne et nous fait marcher plus vite) et ses drôles de dames (Therese,Cathy,Sabine et moi même ) avons parcourus le sentier longatte un peu rallongé,11km environ je pense d’après open runner eh oui les marcheuses devront s’équiper d'un gps ;retour à la salle aimé vasseur où nous avons fait un petit coucou à nos exposants ..

 

J2O, forêt d'Hesdin, le 1 décembre-cr Laurent

Ce dimanche matin, 8 Tyrannos gambadaient dans la forêt d’Hesdin, à essayer de résoudre les 10 ateliers CO qu’Opale Orientation avaient mis en place. Ressenti mitigé malgré la forme physique de mes deux équipiers, David et Matthieu. Nous terminons 9ème au scratch. Bruno, Philippe et Guillaume représentaient la deuxième équipe Homme Tyrannos et prennent la 30ème place. Sam participait avec les Ch'tibreizhs Aro de Martial, prennent une belle 12ème place. Seules les filles tirent leur épingle du jeu en montant sur la deuxième marche du podium. Leur stratégie a été payante puisqu’elles terminent ce raid d’orientation à moins de 10 balises de nous (et en nous donnant un sacré coup de main sur un atelier). Bravo Marlène, Caro et Charlotte !!!.

 

 

Le téléthon des tyrannos, le samedi 7 décembre-cr frédéric

http://randoraiddestyrannos.blogspot.fr/

Voilà c'est vite fait. Je ne sais pas si je compte ceux qui l'ont fait en temps que concurents dans le top ten. Bon allez je suis pas chien, je le fais. Vous noterez que mon pouvoir ne me monte pas à la tête...

 

Y'avait un trail à hénin Beaumont dans le noir, samedi 7 décembre-cr moi de loin

Not président et sa moitié ont fait 15 km en amoureux (bon anniversaire Charlotte).

Samuel l'a fait dans le cadre de son programme "iron man de chez Roquette", 21 km je crois.

 

CO coudekerque branche-y'a pas de cr

Samuel, David, Charlotte, Laurent, Bruno ?

 

Rando du téléthon, Blandecques, dimanche 8 décembre-cr y'en a pas

Je sais qu'il y avait du monde mais qui a fait quoi, mystère et boule de gomme, Séverine 15 km mais qui d'autre?

 

 La Miche, Watten, le 15 decembre-cr Virginie puis notre bon précieux chef adoré, et enfin Séverine fidèle au poste .

Virginie: Bon c'est parti, pour le 1er résumé de la rando de la miche à Watten !!
Une première car en 3 ans, impossible de faire la miche : 1.50 m de neige ou déluge hivernale.
Cette année le temps (d'hiver) était au RDV. Nous nous sommes (pat, et moi) lancés en famille sut la rando pédestre de 17 kms, modifiée à 19kms.
Lilou et Lucas avec leur monture de plus de 20 kgs ont suivi leurs "athlétiques" parents sur les chemins boueux de cette rando. A 5 kms, déjà un ravito, Lucas et Lilou s'y attardent!! Au 8ème kilomètre, déjà un problème : impossible pour les enfants de traverser un champ, on attend (en haut de la côte of course), on attend, encore une p'tit peu !!! Lilou n'en peut déjà plus !
Puis une superbe descente, suivie malheureusement pour les gamins d'un chemin boueux, impraticable même à pieds : on traîne alors les vélos.tongue
Après environ 11 kilomètres, s'en suit une belle montée menant au bois d' Eperlecques, les enfants ont du mal : alors on pousse, on pousse, on les élance !!
Au 2ème ravito (le même que le premier d'ailleurs), les enfants s'attardent encore un peu !!! plus que 4 kilomètres !!!
Mais c'est dans le bois qu'on retrouve notre énergie, ressourcé par des chemins aux couleurs d'automne : on double (normal tout le monde marche !!), on aide les gamins en courant avec leurs vélos : çà monte, çà descend ... c'est surtout très crevant. A la sortie du bois, on leur ordonne de chevaucher leur monture (Y'EN A MARRE !!! mad ), et comme on est pas des chiens on les nourrit un peu !!! smile
Une première rando VTT pour les enfants, un bon entrainement pour nous sur un terrain inconnu !!
Belle organisation.
Cette année au moins la Miche a été un succés.

Mince j'ai oublié d'ajouter qu'avant de partir nous avons rencontré quelques tyrannos : jules et p'tit jules engagés à l'origine sur le 25 kms (40 à l'arrivée), le chef que nous n'avons jamais revus (est-il encore là-bas ???), Séverine et Marie-Pierre sur le 10 kms pédestre. A l'arrivée : une bonne soupe, un p'tit sandwich au pâté (beurk, j'aime pas çà) avec quelques membres de la famille tyranno : séverine et MP, laurent (qui a fait le 50 kms).
 

Philippe, (ndwnettement moins enthousiate) "la miche " ce matin 51 km et une crevaison
Parcours un peu limite dans son tracé , je pense qu'on aurais pu eviter les passages dans les patures , c 'etait impraticable !!
1 ravito a 25km et pi c'est tout ,de plus rien d'extraordinaire cake et chocolat...
a l'arrivée ,13h , soupe froide et pu de bière !!
Tout ca pour 5 euros !!! a watten les cyclos s'en mettent plein les miches!! normal c'est la flandre ..
Bon pour vous dire que je prefere la miche quand y a 15 cm de neige , qui a que 60 personnes , là on s'amuse et on est sur d'avoir une soupe chaude ou une bière a l'arrivée !!

Séverine: Les marcheuses tyrannos étaient présentes à la Miche ce matin à Watten ,beaucoup étaient partantes mais c'est à trois Marie Pierre ,Corinne et moi même qui avons pris les chemins du 10km , après un départ à un bon rythme ,un ravito et nous attaquons la foret d'Eperlecques que je ne connaissait pas trop(première fois présente à la miche) mais je les rencontrais de très très prés ...elle monte monte et descend bien aussi mais tous se corse quand mon amie la boue qui ne quitte plus mes chaussures depuis plusieurs rando s'en mêle ...la forêt à de jolis petits ponts très très glissants ...et après un passage très chaotique.. je me retrouve à faire un gros câlin à mon amie la boue ...le temps de me relever.. je vois mes 2 copines bien rire....sympa les cop croyait vous que l'une d'elle aurait demander comment j'allais ...que nenni....on décide de repartir après avoir repris nos esprits ,que Marie Pierre se retrouve les 4 fers en l'air... à mon tour de bien rire ...aller c'est bon on repart .. nous n'avions pas fait 2 pas ,qu'un monsieur devant nous embrasse le sol lui aussi face contre terre c'est pas bien de rire des gens qui tombent mais la trop fort smilesmile Quel galère......heureusement la fin du parcours étaient plus calme ....on s'en souviendra de la miche...
On rentre à la salle pour retrouver nos hommes et fils partis sur le 25 km mais bifurquer sur le 40km très très boueux aussi ....on mange une petite soupe bien chaude un sandwichs aux pâtés (il n'y a que ça dommage pour ceux qui n'aiment pas le pâté) avec virginie et patrice chacun racontant ses peripeties .....ben ben quelle matinée ...

Publié le 22/12/2013 @ 16:37  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Archives
02-2021 Mars 2021 04-2021
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


^ Haut ^